Boîte à outils pour la conservation du papillon monarque

Programmes incitatifs

Programme d’incitatifs axés sur la qualité de l’environnement (EQIP)

Ministère américain de l’Agriculture | Service de conservation des ressources naturelles

Pays
États-Unis

Région
Midwest

Catégorie d’utilisation des terres/de couverture terrestre
Agriculture générale

Type d’organisme
Fédéral

Espèces/habitats ciblés ou associés
Monarques, Pollinisateurs

Type de publication
Rapport, Site Web/portail Web

Langue originale
Anglais

Années de mise en œuvre
En cours

L’Environmental Quality Incentives Program (EQIP, programme d’incitatifs axés sur la qualité de l’environnement), géré par l’US Department of Agriculture Natural Resources Conservation Service (USDA NRCS, Service de conservation des ressources naturelles du ministère de l’Agriculture des États-Unis), est un programme à participation volontaire accessible aux propriétaires fonciers qui produisent des produits agricoles et forestiers et élèvent du bétail.

Le NRCS offre une aide financière directe et une assistance technique aux propriétaires fonciers qui mettent en œuvre des pratiques de conservation approuvées, dont plus de 30 pratiques qui créent ou améliorent des habitats pour les pollinisateurs, grâce à des changements structurels ou à une modification des méthodes de gestion. Les taux de paiement peuvent changer à chaque exercice, selon le coût de mise en œuvre estimé et selon l’estimation de perte de revenu. Au moins 5 % des fonds doivent cibler l’habitat faunique (Stine et coll., 2015). D’autres critères d’admissibilité s’appliquent, et les paiements par producteur ne peuvent pas dépasser 450 000 $US en vertu des contrats signés entre le 7 février 2014 et 2018. Les producteurs de produits biologiques ne peuvent pas toucher de paiements supérieurs à 20 000 $US par exercice, ou 80 000 $US sur une période de six ans. Les Conservation Activity Plans (CAP, plans d’activités de conservation) constituent une forme d’assistance technique qui peut également être financée grâce aux sommes que verse l’EQIP aux fournisseurs de services techniques, et ne sont pas visés par les limites de paiement susmentionnées.

Les efforts de conservation du monarque font parfois partie d’une initiative régionale visant les paysages fréquentés par les pollinisateurs (USDA NRCS, 2015a). Le Monarch Butterfly Habitat Development Project (projet de développement de l’habitat du monarque), qui cible l’habitat du monarque dans les sous-régions des grandes plaines du sud (Centre Sud) et du Midwest, considère l’EQIP comme un programme incitatif clé des grandes plaines du sud, sur les terres de pâturage où l’on trouve une couverture herbeuse indigène. Ce programme est également recommandé dans la sous-région du Midwest, même si c’est à moins grande échelle que d’autres programmes incitatifs. Les pratiques de conservation visées par l’EQIP sont destinées à convertir les monocultures sur les terres herbeuses en prairies indigènes diversifiées, et à améliorer la gestion des parcours dans les habitats de pâturage (USDA NRCS, 2015b).

  • Stine, A., M. Vaughan, N. Adamson, K. Gill, E. Mäder, C. Shrader, P. J. Barbour et H. Henry. Using 2014 Farm Bill Programs for Pollinator Conservation. US Department of Agriculture Biology Technical Note No. 78, 2e édition, 2015.
  • US Department of Agriculture Natural Resources Conservation Service (USDA NRCS). Environmental Quality Incentives Program, 2015. www.nrcs.usda.gov/wps/portal/nrcs/main/national/programs/financial/eqip/
  • US Department of Agriculture Natural Resources Conservation Service (USDA NRCS). Monarch Butterfly Habitat Development Project. US Department of Agriculture, 2015b, 14 pages.

Montant de l’incitatif
Pas plus de 450 000 $US par producteur, dans le cadre des contrats signés entre le 7 février 2014 et 2018. Les producteurs de produits biologiques ne peuvent pas toucher de paiements supérieurs à 20 000 $US par exercice, ou 80 000 $US sur une période de six ans.

Objectifs institutionnels connexes
Loi agricole américaine, Monarch Butterfly Habitat Development Project

Mots-clés : , , , ,