Boîte à outils pour la conservation du papillon monarque

Programmes incitatifs

Programme de financement pour l’intendance environnementale des terres et la restauration des habitats

Ministère des Richesses naturelles et des Forêts du gouvernement de l'Ontario

Pays
Canada

Région
Ontario

Catégorie d’utilisation des terres/de couverture terrestre
Catégories multiples

Type d’organisme
Provincial

Type de publication
Site Web/portail Web

Langue originale
Anglais

Années de mise en œuvre
En cours

Le Programme de financement pour l’intendance environnementale des terres et la restauration des habitats, géré par le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario, offre une aide financière directe aux particuliers, aux groupes autochtones et à d’autres organisations souhaitant mener à bien des projets sur des terres privées. Les projets peuvent recevoir jusqu’à 20 000 $CAN en fonds de contrepartie (1:1) pour la réalisation d’un projet de maintien ou de restauration de l’habitat.

Les projets doivent être liés à des activités de conservation ou d’intendance en cours. Le financement des projets liés aux espèces en péril (EEP) doit être assuré par le Fonds d’intendance des espèces en péril (FIEP) ou le Programme d’encouragement des exploitants agricoles à la protection des espèces en péril (PEEAPEP). Même si ce programme ne vise pas les monarques ou les pollinisateurs, certains des projets qu’il a financés en 2015 portent sur la création et la restauration d’habitats des pollinisateurs, et le programme met l’accent sur les projets visant les priorités déjà définies dans les plans de conservation des paysages, dont certains incluent déjà les monarques ou les pollinisateurs. Parmi les activités admissibles, on compte la restauration ou l’amélioration de l’habitat et la création de zones tampons.

La contribution de contrepartie en nature est autorisée, mais les projets exclusivement financés de la sorte risquent d’obtenir une note inférieure lors de l’examen des propositions. Les projets pluriannuels sont autorisés, mais le financement est approuvé annuellement, et il faut soumettre de nouveau le projet chaque année afin de le faire évaluer en vue d’une poursuite du financement (MRNFO, 2015).

Montant de l’incitatif
Jusqu’à 20 000 $CAN en fonds de contrepartie (1:1) pour la réalisation d’un projet de maintien ou de restauration de l’habitat.

Objectifs institutionnels connexes
Loi sur les espèces en péril

Mots-clés : , ,