Boîte à outils pour la conservation du papillon monarque

Programmes incitatifs

Programme d’encouragement des exploitants agricoles à la protection des espèces en péril

Conseil des plantes envahissantes de l’Ontario

Pays
Canada

Région
Ontario

Catégorie d’utilisation des terres/de couverture terrestre
Agriculture générale

Type d’organisme
Provincial

Espèces/habitats ciblés ou associés
Espèces en péril, Pollinisateurs

Type de publication
Site Web/portail Web

Langue originale
Anglais

Années de mise en œuvre
En cours

Le Programme d’encouragement des exploitants agricoles à la protection des espèces en péril (PEEAPEP) offre une aide financière directe aux propriétaires de terres agricoles afin qu’ils mettent en œuvre les PEG bénéficiant aux espèces en péril (EEP) qui figurent sur les listes fédérales et provinciales. Le financement avec partage des coûts est offert à plusieurs niveaux (40 %, 50 %, 60 % et 80 %) pour les propriétés ayant un plan agroenvironnemental. Pour bénéficier du partage des coûts à 60 % ou à 80 %, il faut effectuer une auto-évaluation de l’habitat, et tous les projets sont limités à 20 000 $CAN par exploitation agricole. Les projets axés sur l’amélioration de la gestion agricole sont admissibles à un partage des coûts à hauteur de 40 à 50 % pour un maximum de 5 000 $CAN.

Les terres se trouvant dans la zone fédérale prioritaire pour les EEP sont admissibles à un partage des coûts à 50 %. Les projets qui sont axés sur les besoins de conservation ou appuient directement les EEP peuvent être admissibles à un partage des coûts à 60 % ou à 80 %. Les PEG propres aux espèces bénéficiant d’un financement portent sur les éléments suivants : projets de plantation pour les pollinisateurs (1.2 Mise en valeur de l’habitat; 1.3 Corridors végétalisés reliant des aires naturelles; 4.1 Plantation dans les prairies indigènes) et gestion des espèces envahissantes/parasites (2.3 Lutte contre les plantes exotiques envahissantes dans les habitats terrestres). D’autres PEG peuvent aussi améliorer les terres humides ou les parcours susceptibles de bénéficier aux monarques (AASRO, 2015a,b).

Montant de l’incitatif
Partage des coûts à hauteur de 40 %, 50 %, 60 % ou 80 %, pour un maximum de 20 000 $CAN.

Objectifs institutionnels connexes
Loi sur les espèces en péril, Plan agroenvironnemental

Mots-clés : , ,