Boîte à outils pour la conservation du papillon monarque

Projets pilotes

Enhancing Monarch Butterfly Habitat in the Hiawatha National Forest

Partenariat du bassin hydrographique du lac Supérieur

Pays
États-Unis

Région
Midwest

Type d’organisme
ONG

Espèces/habitats ciblés ou associés
Monarques

Langue originale
Anglais

Les membres du Superior Watershed Partnership (Partenariat du bassin hydrographique du lac Superior), en collaboration avec la Hiawatha National Forest et d’autres projets partenaires, vont restaurer l’habitat du monarque dans la partie centrale de la péninsule supérieure du Michigan, en supprimant les espèces envahissantes non indigènes sur 83 acres [33 hectares], en plantant 26 000 asclépiades et plantes mellifères indigènes et en cultivant 50 livres de graines de plantes indigènes.

Ce projet améliorera les péninsules et les zones côtières ouvertes le long de la principale voie migratoire de la péninsule supérieure (Edelen, 2015). Le Superior Watershed Partnership restaure activement l’habitat des monarques et des pollinisateurs depuis cinq ans. En 2014 et en 2015, ses membres ont propagé et planté plus de 20 000 plantes à pollinisateurs sur plus de 6,5 hectares (plus de 16 acres) dans la Hiawatha National Forest.

Les plantes sont cultivées à partir de graines dans une serre de la Hiawatha National Forest, à Marquette (Michigan) (USFS HNF, 2015). Le partenariat se concentre principalement sur la culture d’asclépiades, mais aussi fait aussi pousser d’autres plantes importantes pour les monarques et d’autres pollinisateurs – comme la marguerite jaune, la mélisse et l’aster – dans la serre, puis les transplante dans la Hiawatha National Forest.

Avant de planter quoi que ce soit, les équipes de bénévoles sur le terrain arrachent les espèces envahissantes (dompte-venin noir et de Russie et langue-de-chien) et évaluent le site de restauration. Les membres du Superior Watershed Partnership collaborent avec les responsables de la Hiawatha National Forest pour surveiller et évaluer les diverses méthodes de traitement de ces espèces envahissantes (SWPLT, 2015).

L’aide des bénévoles est essentielle au succès de ce projet. Pour la seule année 2014, 80 bénévoles ont travaillé plus de 560 heures pour établir un habitat du monarque habitat dans la Hiawatha National Forest (USFS HNF, 2015).

Mots-clés :