Boîte à outils pour la conservation du papillon monarque

Projets pilotes

Point Pelee National Park Monarch Interpretive programming and Citizen Science

Parcs Canada – Parc national du Canada de la Pointe-Pelée

Pays
Canada

Région
Ontario

Type d’organisme
Fédéral

Espèces/habitats ciblés ou associés
Monarques

Langue originale
Anglais, Français

De la fin août jusqu’en septembre, les visiteurs de Pointe-Pelée peuvent voir une exposition de monarques vivants, incluant de vraies chenilles sur des plants d’asclépiades et des panneaux d’interprétation. Après avoir émergé de la chrysalide, les monarques élevés dans le cadre de l’exposition sont marqués et relâchés, généralement lors d’une activité de démonstration. Le but est d’encourager les visiteurs à poser des gestes concrets pour la conservation du monarque, par exemple, planter des asclépiades.

Du début septembre jusqu’au début octobre, le parc national de la Pointe-Pelée fait également appel à des scientifiques amateurs qui, chaque soir, effectuent le dénombrement des monarques dans le secteur de la pointe sud du parc, qui est un site de repos utilisé par les papillons. Les résultats des dénombrements sont communiqués sur nos pages des médias sociaux pour donner aux visiteurs une meilleure idée des périodes où ils sont susceptibles d’observer un grand nombre de monarques migrants et au repos.

Mots-clés :