Boîte à outils pour la conservation du papillon monarque

Projets pilotes

Prairie on Farms

Centre des prairies à hautes herbes

Pays
États-Unis

Région
Midwest

Type d’organisme
ONG

Espèces/habitats ciblés ou associés
Prairie

Langue originale
Anglais

De plus en plus de gens s’intéressent à la plantation de prairies dans les exploitations agricoles, en vue de conserver les sols et l’eau, mais aussi au profit de l’habitat faunique et par satisfaction personnelle. Le Tallgrass Prairie Center (Centre des prairies à herbes hautes) a lancé un nouveau projet en vue de partager ses connaissances en matière de techniques de reconstitution et de gestion des prairies avec les propriétaires fonciers en milieu rural et les fournisseurs de services techniques.

En particulier, la nouvelle technique consistant à planter des prairies directement dans un champ, en bandes qui s’étendent autour du périmètre (tout en s’intégrant aux activités agricoles), gagne en popularité. Les bandes de prairie peuvent enrayer l’érosion, réduire la perte d’éléments nutritifs, améliorer la qualité des sols et être bénéfiques pour les monarques et d’autres espèces sauvages. À compter du printemps 2015, le Tallgrass Prairie Center créera 7 acres [2,8 hectares] de bandes de prairies suivant une courbe de niveau sur 70 acres [28 hectares] de champs de maïs et de soja près de Dysart, exploités par la Luze Family Corporation.

Un deuxième site se trouvera sur les terres de la Northeast Iowa Research Farm, près de Nashua. Le Tallgrass Prairie Center organisera des ateliers pratiques et des visites des champs, et fournira des guides techniques et d’autres documents pédagogiques, en format papier et sur le site Web. À l’automne 2015, le centre prévoit multiplier ses sites de démonstration dans la région du bassin hydrographique de la rivière Miller, dans le comté de Black Hawk.

Un des éléments centraux du projet consiste à travailler avec les fournisseurs de services techniques du gouvernement et de l’industrie, qui offrent des services de reconstitution aux propriétaires fonciers, et à solliciter leur aide. Le projet Prairie on Farms est financé par l’Iowa Nutrient Reduction Center (Centre de réduction des éléments nutritifs de l’Iowa), le Leopold Center for Sustainable Agriculture (Centre Leopold pour l’agriculture durable), l’USDA Natural Resources Conservation Service (Service de conservation des ressources naturelles du ministère de l’Agriculture) et la Monarch Joint Venture.

Les responsables du Tallgrass Prairie Center sont fiers de collaborer avec le projet STRIPS de l’Iowa State University, le Miller Creek Watershed Project (Projet du bassin hydrographique de la rivière Miller), les organisations Practical Farmers of Iowa et People’s Company, et la Monarch Joint Venture (Tallgrass Prairie Center, 2015).

Mots-clés :